- Voyage dans le Sud Profond de Madagascar -
Le Parc National Andohahela

 

Madagascar :

Véritable cathédrale de vie , la plupart des touristes qui l'ont visité sont repartis enchantés de leur voyage.

 

Destination : le Sud Profond de Madagascar,

C'est l'extrême Sud de la Grande île ; c'est le pays Vezo, Mahafale et Antandroy ( les 3 tribus de cette région ). Accès soit par la piste côtière : Beheloka - Efoetse - Itampolo - Saodona - Bevoalavo - Lavanono - Cap Sainte Marie - Faux Cap,

Soit par la route nationale ( aussi mauvaise que la piste ) : Betioky - Ejeda - Ampanihy - Beloha - Tsiombe - Ambovombe Androy. Ces deux voies ne sont toutes les deux praticables uniquement en saison sèche : de juin à novembre.

       

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy

 

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy

       

 

 

 

Le Sud Profond de Madagascar

 

C'est le pays des bush-épineux, des chèvres et du zébu ; beaucoup de zébus ; mais aussi le pays de la sècheresse. La seule région de Madagascar où on ne cultive pas le riz ( à cause du sol calcaire ou sableux et surtout de la rareté de l'eau à tel point qu'on traverse les fleuves à sec en hiver ). Par contre, c'est le premier producteur en manioc, en patate douce, en maïs, en arachide et en haricot du pays.

Si les Vezo sont des pêcheurs, les Antandroy sont des éleveurs et les Mahafale des agriculteurs. Et ce dans une végétation plutôt grise de couleur, composée d'euphorbiaceae, de liliaceae ( tq les aloes ), d'apocynaceae ( tq les arbres bouteilles ) et de didieraceae ( tous endémiques ). Le taux d'endémisme de la flore y est très élevé.

La pluviométrie est la plus basse de Madagascar, allant de 600 mm/an à ... 300 mm/an. Par comparaison, la plus élevée de Madagascar est à 3500 mm/an où il pleut tous les jours ( le Nord Est ). Le Sud Profond de Madagascar, c'est donc le pays du zébu et des épines.

 

 

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy - Photos Ravo.Madagascar 2011 © webmaster de Pensee Chretienne
1ères images : Paysages du Sud profond de Madagascar ©
2e images : si les Vezo sont des pêcheurs ...

 

 

Destination le Sud de Madagascar : la civilisation du zébu,

Le zébu est l'objet constant des pensées de l'Androy et les hommes abandonnent sans hésiter leurs villages où ils ont de cases confortables, des champs et de l'eau pour aller vivre dans des coins invraisemblables mais où le troupeau croîtra.

L'Antandroy connaît ses zébus d'une façon admirable. Le vol de bétail y était fréquent et l'est toujours. Toute l'existence de l'individu se trouve dirigé vers le zébu qui présente la seule richesse à conquérir, la seule qui dans la vie lui donnera le bonheur et lui permettra à son décès d'avoir un bel enterrement.

Aussi, la possession de zébus pour l'Antandroy est la suprême ambition de tout individu qui, ayant le sentiment de sa dignité, considère comme légitime tout moyen de s'en procurer, sans toutefois qu'ils considèrent le zébu comme un animal sacré.

 

 

 

 

Destination le Sud de Madagascar : au pays des épines,

Le roy [ rouille ] est une plante épineuse du Sud ; l'Androy [ Androuille ] veut donc dire au pays des épines et l'Antandroy [ Antandrouille ], le peuple qui y vit.

Parmi ces plantes épineuses, le cactus ( ou le figuier de Barbarie ) en grande abondance. Utilisé comme haie vive, il fut introduit dans le Sud vers 1770 par le Compte de Modave et a envahi la région à une allure stupéfiante. C'est une grande cactacée de 5m de haut, à fleurs jaunes et à fruits vert-jaunâtres ou pourpres ( comestibles d'une très importante teneur en eau ).

Ces fruits ont innondé tous les marchés des villes et des villages du Sud profond depuis la grande sècheresse et famine de 1991 ( appelé Kere dans cette région ). Celui qui le mange peut résister longtemps à la faim et au soif. Les feuilles par contre sont utilisées comme fourrage aux zébus.

       

 

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy - ici le lemurien danseur, le Sifaka

 

 

 

 


Destination Sud de Madagascar :
- Le Parc National Andohahela -

Un Parc qui contentera sûrement aussi bien les naturalistes que le public. Andohahela, un Parc où se côtoient une forêt sèche semi-aride et une forêt tropicale humide exubérante. Pourquoi ? A cause de la chaîne de montagne Anosyenne qui constitue un obstacle naturel aux alizés ; une chaîne montagneuse qui bloque les pluies, créant ainsi deux régions aux climats diamétralement opposés : l'Est arrosée et sa forêt tropicale et l'Ouest semi-aride et ses bush épineux.

L'intérêt principal du Parc National d'Andohahela est donc son écosystème forestier très particulier ( avec une troisième zone : un milieu intermédiaire appelé « l'entre deux mondes » ). Visite diurne et nocturne, circuit touristique pédestre et en VTT ( location sur place à Fort Dauphin ), à la recherche de lémuriens tels que le Sifaka, les Microcèbes et les tortues radiées.

 

Le Parc National d'Andohahela ( dans l'extrême Sud de Madagascar )

Se trouve à quelques Km de la ville de Fort Dauphin, entre 90 et 1972 m d'altitude et mesure au total 76 020 ha ( avec ses 3 parcelles ). Ce Parc sert de réservoir d'eau à plusieurs zones de cultures des régions environnantes, où les rizières irriguées abondent.

Côté flore, on y trouve le fameux « Palmier Trièdre » ( Dypsis decaryi ), un palmier à trois ramifications principales, un palmier qu'on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde qu'à Andohahela.

On y trouve également d'autres plantes merveilleuses telles que le Vanilla madagascariensis ( Vahinamalo : pas de parfum, mais utilisée comme du viagra local ), le Cyphostemma laza ( Laza : utilisée par les devins pour ses propriétés magiques ), le Cedrelopsis greveii ( Katrafay : arbre antidiarrhéique et aussi utilisé après l'accouchement ), l'Uncarina grandidieri ( Farehitra : utilisée pour faire pousser les cheveux ), le Diospyros sp. ( Maintifo : très apprécié par les sculpteurs et les ébénistes ).

     

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy - Photo de charrette a zebus Ravo.Madagascar 2007 © - Ravo.Madagascar est webmaster de Pensee Chretienne

 

 

Au pays où l'eau y est une denrée rare ( l'extrême Sud de Madagascar ),

 

Juste un exemple parmi d'autres localités : Lavanono, un village de pêcheurs Vezo sur le littoral. Le village Vezo qui se situe le plus au Sud de Madagascar, pas loin du Cap Sainte Marie : l'extrême pointe Sud. Une région au climat sec à longueur d'année. Une région où l'eau est un problème crucial.

Voyage a Madagascar, Parc National Andohahela, Parc National Tsimanampetsotsa, le Sud profond de Madagascar, l Androy et l Anosy - Photo du puit d Anakao Ravo.Madagascar 2011 © - Ravo.Madagascar est webmaster de Pensee Chretienne
Au sud de Madagascar, Anakao
Photos Ravo 2011©

       
A Lavanono, comme dans plusieurs villages de cette région semi-aride de Madagascar, l'eau potable est une denrée rare. L'unique source est la rivière Menarandra qui se trouve encore à des Km et des Km de là. D'où les gens doivent faire une quinzaine de Kms ou plus ( aller ), en charrette à zébus ou ... à pied pour acheter un seau d'eau de ... 15 litres, dans un village où passe le pipe-line de 180 Kms transportant de l'eau pompée de la rivière Menarandra.

 

Comme partout ailleurs dans l'Androy, le transport et la vente de l'eau par charrette est une activité à part entière. Des fois, les gens engagent et paient un camion-citerne de l'AES ( Adduction en Eau du Sud ) qui leur livre l'eau. En outre, on rencontre souvent un problème de pompage et de pression.

 

 

 

 

 

A la découverte du pays Antandroy et Antanosy
( dans l'extrême Sud de Madagascar ),

Rencontrez un autre monde. Madagascar, une destination écotouristique, une destination nature. Guide touristique et organisateur de voyages depuis … 1993, je vous suggère cette partie de la Grande île pour son paysage tout à fait à part, un paysage dominé par les espèces de Didieraceae et d' Euphorbiaceae. Mais également un paysage de contraste si on ne prend que les trois formations végétales suivantes : Tsimanampetsotsa et sa forêt sèche caducufoliée, Cap Sainte Marie et sa végétation naturelle de bonzaïs, Andohahela où le monde à trois faces.

     

Voyage a Madagascar, Parc National Andringitra, le Sud de Madagascar en pays Betsileo

 

Exemple un voyage spécial TREKKING dans le Massif du MAKAY et dans le Parc National de forêt tropicale humide de RANOMAFANA, pour 4 personnes ou 8 personnes, en 13 jours d'Antananarivo à Antananarivo. 5 nuits de bivouac sous tentes dans le Makay et une nuit de bivouac sous tente dans la forêt du Parc National de Ranomafana. Rien que la nature et l'air pur, un voyage de dépaysement total avec en prime une balade d'une demi-journée entière dans la forêt et montagne de réserve de lémuriens d'Anjà.

 

Témoignage sur le réseau « LinkedIn » :

Très efficace, Prix compétitifs, Intégrité.
( Erik Segers - Belgique )

 

Ravo, guide professionnel qui connait très bien son métier. Fait face à toutes les situations avec maîtrise et bonne humeur, sans rechercher un profit personnel. En fin de périple, il devient un ami et mérite très largement à être connu pour la plus grande satisfaction de tous ( Sylvain Lefèvre - France )

 

Logo LinkedIn

           

Voyage a Madagascar, Parc National Andringitra, le Sud de Madagascar en pays Betsileo - Photo Ravo.Madagascar webmaster de Pensee Chretienne 2005 ©
Le Parc National de l'Andringitra
Photos : Ravo 2005 ©

     

 

 

Récits de voyage - Autres témoignages :

 

Les 3Y ... et le Sud
(Au début de l’ouverture de Madagascar au tourisme : … 1995),

C'est la foret d'épineux aux branches étranges, les tortues qui vont et viennent sur la piste de sable et de terre rouge ... la rencontre soudaine, au milieu de nul part avec un tribu ; les grandioses tombeaux Mahafaly et Antandroy. Nous découvrons le merveilleux parc de l’Isalo avec ses canyons, sans oublier la ' piscine naturelle ' ... belle rando malgré la chaleur ! ... Ne partez pas de là sans faire une halte à l'hôtel le Relais de la Reine qui se trouve dans un site grandiose ( son extension actuelle : l'hôtel le Jardin du Roy, 4 étoiles Madagascar, est encore plus fabuleuse - note du webmaster - ).

La réserve de Berenty avec les lémuriens semi-apprivoisés qui nous redonne notre sourire d'enfance ! Un souvenir merveilleux, même si on a été bousculé par une vraie tempête de sable, une nuit à ' Faux Cap ' ... notre repas de langouste cuit au feu de bois ... Nous n'avons pas oublié non plus notre halte au village Vezo d' ' Anakao ' ... un village typique de pêcheurs. Mada ( Madagascar ) c'est d'abord un grand sourire et de la patience ... Pas de précipitation, mais avec un guide comme Ravo, tout se déroule sans heurts, et il trouvera toujours ... une solution. Yannick & Yveline BLANCHARD ( France ) - Tél. 06 71 85 74 99

 

Voyage a Madagascar, le Sud de Madagascar, ici les lemuriens Maki Catta
Lémuriens du Sud de Madagascar :
Les Makis & le Sifaka

 

Lorsque je pense à Mada ( Madagascar ),

J'entends le rire des enfants ... C'est la première chose qui me vient à l'esprit ... Ton rire aussi Ravo, mais j'avoue l'avoir un peu oublié. Un voyage à Madagascar, n'est pas un voyage comme les autres. J'ai beaucoup aimé ce qu'un jour tu m'as dit : nous nous étions conduits en voyageurs pas en touristes. Lorsqu'on choisit de passer ses vacances à Madagascar c'est beaucoup plus que des vacances .... C'est une rencontre avec un peuple. C'est la découverte de paysages étonnants, tellement variés. Mada c'est un mélange de couleurs, c'est une terre de contrastes entre les ocres et les verts. Mada c'est le froid des hauts plateaux, c'est la chaleur du sud.

Tu as su Ravo dès notre arrivée à l'aéroport, nous accueillir chaleureusement, de suite nous avons eu confiance en toi. Le séjour était court aussi tu as su nous mettre dans l'ambiance de l'île dès le premier jour. Nous avons conscience que tu as fait le maximum pour satisfaire " tes clients " lors de notre traversée de l'île. Mais nous nous sommes pas sentis clients à Mada !!! ... grâce à toi Ravo ... Ton professionalisme, la connaissance de ton île mais surtout l'amour que tu as pour les habitants de Mada sont les clés de la réussite de notre séjour.

Que d'émotion chaque jour : la découverte d'un village, d'un paysage, d'une nouvelle région. Que d'émotion lorsque nous partagions la joie des enfants qui accouraient à la vue de notre bus. Oui j'en revois arriver de très loin en courant ... Que d'émotion lorsque tu négociais avec le chef d'un village pour nous permettre d'y entrer et même d'entrer dans les maisons. Rapelle-toi Ravo où cette petite fille blonde de notre groupe était entourée d'enfants noirs ... C'était très émouvant. J'ai gardé en souvenir l'odeur du charbon de bois qui se consume, cette odeur un peu âcre lorsque nous traversions les villages. Et ces marchés ! Ces étalages de fruits !!! Je revois aussi ces habitants des hauts plateaux qui se protégeaient du froid avec la couverture qui leur sert de literie. Que de souvenirs ... Elisabeth et Georges CLERC ( France )

     

 

 

 

 

 

 

Gallerie Photos sur Madagascar ( plus de 88 photos )
merci de suivre le lien :


 

 

Pensée ChrétienneBD1BD2Tintin & MilouRavo ( webmaster )PierretteLiantsoa Jennychansons enfantineslyriques évangéliquesfoiDieuJésus Christprièreathéismepaganismela Biblechritianismechrétien croyantchrétien ferventmissions d’évangélisation 1missions d’évangélisation 2missions d’évangélisation 3Blaise Pascalexistencefootballle monde 1le monde 2Madagascarhistoire du peuplementAntananarivoDiégo SuarezNosy BeSainte MarieAnakaovégétation du Sudbaobabs de MadagascarVakiniadianaAye AyeIndri Indrimicrocèbesifakalémuriens de Madagascarstatistiques de Pensée Chrétienneles hommes & les femmesla vie & la mortpages translated in english

RATSIMBAZAFY Ravo Nomenjanahary & Pierrette
Copyright © 2000 Pensée-Chrétienne
Courriel : r_ravo@hotmail.com
Tél. ++ 261 32 41 063 65


The Christian Counter

 

Ce site est
Logo Megaphone ch